Quando Firenze era la New York del Medioevo

Quand Florence était la New York du Moyen Age

Promenade à la découverte des monuments et de la période historique qui marquent le début de l’âge d’or de la ville, quand, vers la fin du XIIIe siècle, Florence devient une des plus grandes métropoles européennes: la ville qui écrit sur les murs du Palais du Capitain du Peuple que “la terre et la mer et toute la surface du globe lui appartenaient”; la ville du florin, le dollar du Moyen Âge et des cent cinquante maison-tours, les gratte-ciels médiévaux; la ville aux quatre-vingts banques qui faisaient de Florence un des plus importants centres financiers de la chrétienté, la New York du Moyen Âge…

Mais c’est aussi un immense chantier, où la richesse se transforme en beauté et magnificence.

Vers la fin de ce siècle-là on commence à construire le Duomo, le Palazzo della Signoria, le couvent de Santa Croce et celui de Santa Maria Novella, les nouveaux remparts, parmi les plus grands de la peninsule italienne en époque médiévale. Il s’agit d’un moment historique exceptionnel, qui a vu l’étoile de Dante éclairer le firmament littéraire et celle de Giotto briller dans le monde des arts.

C’est alors qu’on a commencé à forger une nouvelle image de l’homme, qui essaie de s’imposer à un temps et à un espace qui vont se désacraliser et qui ouvrira les portes de l’Humanisme et de la Renaissance.

© GuideinFlorence.it . info@guideinflorence.it . p.iva 06423100483